FRANCE BLEU

Sebastien Giraud

“ Just Delayed nous propose une ambiance planante et créative, un tremplin vers le rêve et l'ailleurs. Une mélancolie sereine en forme de rustine musicale émotionnelle. Raffinement, c'est le mot qui vient immédiatement en tête à l'écoute des premières notes de cet album « 3 points de suspension » qui compte onze escales et qui a le pouvoir de nous transporter de l'univers à notre propre espace intérieur. L'ambiance est teintée d'une délicieuse mélancolie, pas celle qui détruit à force de pousser vers le bas mais à l'exact contraire, celle qui permet d'apprécier la force de ces émotions-là pour les utiliser comme tremplin vers une reconstruction solide. A nous d'écrire la suite de cette existence, de poursuivre la route après ces « 3 points de suspension ». Ce projet est autofinancé, audacieux et perfectionné. Le nom du groupe vient de cet effet que l'on nomme « delay » Un ingrédient indispensable des arrangements de cet album, un dispositif qui permet de gérer un subtil retard qui donne ce côté planant à la musique. Le retard est parfois aussi ce qui dans la vie ajuste le moment et la durée d'un rendez-vous. Et si ce délai c'était aussi celui nécessaire à faire grandir et mûrir un projet pour qu'il s’imprègne suffisamment de l'essence de la vie pour émouvoir, bousculer parfois un peu aussi, concerner et finalement pour que celle, celui qui l'écoute puisse le transposer à son propre vécu. ”

L'INDÉPENDANT

Thierry Grillet

“ Les 11 titres de Just Delayed, sont des nectars onctueux qui soulageront les tensions que cette crise fait subir aux plus fragiles. De la porcelaine fine, "Strained", "Locked Up" ou " A House On The Moon" baignent dans des sfumatos à la De Vinci. Il y a du Cigarette After Sex, mais sans la voix de tête, du Neil Young et du Nick Cave… Ses Mélodies, il les sanctuarise mais en les laissant évoluer dans des reverbs spectrales. La force de Thierry Leduc est son approche mélodique, et l’apparente facilité qu’il laisse entrevoir sur des compos fleuves, "Rise Up In The Dark", "We Move On", ne trompe pas sur un travail méticuleux. Un Mot sur le Mixage parfait d'Erwin Autrique, du studio ICP de Bruxelles, qui a pris le temps de parfaire les dentelles. Mixeur historique de la Mano, de Louise Attaque ou du grand Bashung, on apprécie la mise en son de cette chute vertigineuse. ”

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez les termes de notre politique de confidentialité. Lire →

Accepter